Archive | septembre, 2011

Revue: La Maitresse des épices [Abandonné]

19 Sep

AUTEUR:
Chitra Banerjee Divakaruni

EDITION:
Picquier poche

PAYS:
Indes

GENRE:
Roman

PAGES:
400

PRIX:
8 euros


.
.
.
.
.
.

Quatrième de couverture

Pour les familiers qui fréquentent le lieu clos et magique de son épicerie, Tilo est maîtresse dans l’art ancestral des épices. Elle a reçu ce savoir de  » Première Mère  » sur une île secrète de sa terre natale, l’Inde, au prix de l’obéissance à des règles strictes et dans le respect du service et de la dévotion : elle possède le don de faire chanter les épices, mais aussi de guérir comme une véritable thérapeute. C’est ainsi que, dans ce quartier d’immigrés d’Oakland en Californie, elle se penche humblement, secrètement, sur les malheurs de ses clients. Elle pratique les mélanges et les incantations, cherche pour chacun l’épice-racine, clef intime qui restaure l’équilibre du corps et de l’âme. Mais Tilo, au cœur généreux et plein de compassion, violera un à un les interdits, dont celui de l’amour, au risque de remettre en cause ses pouvoirs. Dans une prose imagée de conteuse, C. B. Divakaruni dose et brasse odeurs et saveurs en une composition magistralement pimentée, nous initiant à la sagesse des épices maniés comme une discipline pour soulager la détresse et servir les forces de vie.
.

Mon résumé

Malheureusement le résumé sera court, car je me suis arrêtée au tiers du livre….difficilement. Ce que j’ai retenu de l’histoire, c’est que Tilo, une indienne qui a un don pour « manier » les épices, va se retrouver en Californie et travailler dans une petite boutique d’épices indienne. Elle a visiblement été « transférée » dans le corps de quelqu’un d’autre par la « Grande Maitresse » pour pouvoir se retrouver parmi les « gens normaux ». Elle a comme interdiction de tomber amoureuse d’un homme…..et, bien sûr, elle va tomber amoureuse d’un homme….


.

Mon avis

Bon vous l’aurez compris, même à raconter…j’ai du mal. Je ne sais pas pourquoi, mais cette histoire ne m’a pas emporté. Il faut croire que la « magie indienne » n’a pas opéré sur moi. Pourtant j’adore cet univers et plusieurs éléments étaient réunis dans ce livre pour que je l’apprecie: l’Inde, les épices, une histoire d’amour, un peu d’humour….

Et pourtant, je me suis ennuyée mais alors, puissance 1000 !!! J’en pouvais plus, je me forçais à reprendre le livre quand j’avais un moment, même dans les transports, où j’ai rien à faire, ça ne me tentait pas. Tant bien même que je réussisse à me replonger dans le livre, il ne se passe rien et j’accroche pas. Je ne sais pas si c’est le style ou le rythme de l’histoire…Franchement je n’en pouvais plus. Je suis donc passé à une autre lecture….qui m’a donné une bonne bouffée d’air frais 🙂 (Animaux fragiles, revue que je prépare).

Voila, ceci est mon avis. Je ne vous incite pas à ne pas lire le livre, bien au contraire. Tentez de lire et vous vous ferez votre propre opinion. D’autres personnes ont aimé ce livre, pour vous dire….

Je tenterais, peut-être plus tard, de reprendre ce livre et de lui laisser sa chance..

.
.

√ La couverture, colorée 🙂 mais c’est tout !

.
.




√ Ecriture très spéciales, un peu farfelue à mon goût

√ Beaucoup de longueurs

√ Personnages peu attachants

√ Compréhension difficile


.

Ma note

3/10

.

Publicités

Revue: Warrior

19 Sep



.

TITRE ORIGINAL:
Cowboys and Aliens

REALISATION:
Gavin O’Connor

ACTEURS PRINCIPAUX:
Joel Edgerton, Tom Hardy, Jennifer Morrison

PAYS:
U.S.A

GENRE:
Action, Drame

SORTIE (France):
14 septembre 2011


.

Synopsis

Ancien Marine brisé, Tommy Conlon rentre au pays et demande à son père de le préparer pour un tournoi d’arts martiaux mixtes qui lui permettrait de gagner une fortune. Personne ne sait ce qu’il espère faire de cet argent. Le propre frère de Tommy, Brendan, décide lui aussi de s’engager dans la compétition pour essayer de sauver sa famille. Entre les deux frères, les années n’ont pas adouci les rancœurs.
Immanquablement, les routes de Tommy et de Brendan vont bientôt se croiser. Au-delà de l’affrontement qui s’annonce, pour chacun, quelle que soit la cause qu’ils défendent, il n’est pas seulement question de remporter un prix, mais de mener le combat d’une vie…


.

Mon résumé

Deux frères aux destins différents, l’un prof de physique, l’autre ex-marins (avec l’accent amercican, marin’ssss) de retour au U.S.A et, un peu (beaucoup) vagabond sur les bords. Leur père, qui était un ancien entraineur de boxe, va essayer de renouer avec ses deux fils après un passé familiale douloureux.

C’est le grand évènement, le SPARTA, tournoi des AMM avec à la clé 5 millions de dollars, qui va rassembler les trois personnages et les confronter à nouveau au dur passé qui a fait éclater la famille et aussi les unir…


.

Mon résumé

J’ai vu ce film samedi. A la base, j’étais partie au ciné pour aller voir « La Guerre des boutons », mais la séance était complète. Donc il a fallu trouver autre chose et, ce fut « Warrior ». Je n’avais pas lu le synopsis ni vu la bande annonce. Ce fut une surprise totale.

J’ai beaucoup aimé ce film. En voyant qu’il s’agissait d’un film de « boxe » ou plutôt sur « les Arts Martiaux Mixtes (AMM) », je me suis dit « c’est bon, c’est parti pour une flopée de coup de poings à droite à gauche avec une histoire sans fond… ». FAUX, archi FAUX :-). Le film est splendide.

Pour un film qui, au premier abord serait destiné aux garçons, je trouve qu’il fait ressortir beaucoup de sentiments, telle que la culpabilité, l’amour, la fraternité, le pardon….J’ai vraiment aimé le jeu des acteurs, qui, au passage, sont très très bons…Ainsi que la préparation physique que cela a dû impliquer, car les combats sont superbes.

Je ne me suis pas du tout ennuyée et au contraire, je trouve que le film est passé très vite.

Je recommande chaudement ce film.

Et pour les filles, ne pas se fier à l’affiche où au thème du film!

.
.

Ma note

5/5

Revue: La Chambre de curiosités

5 Sep

AUTEUR:
Douglas Preston
et Lincoln Child

EDITION:
J’ai lu

PAYS:
U.S.A

GENRE:
Thriller

PAGES:
700

PRIX:
8,45 euros


.
.
.
.
.
.
.
.
.

Quatrième de couverture

Manhattan. Les ouvriers d’un chantier de démolition s’affairent parmi les gravats, lorsque le bulldozer se fige soudainement devant l’horreur du spectacle qui apparaît ; des ossements humains. L’enquête menée par Pendergast, du FBI, l’archéologue Nora Kelly et le journaliste William Smithback établit qu’il s’agit des restes de trente-six adolescents, victimes d’un tueur en série, le Dr Leng, ayant sévi à New York vers 1880. Les jours suivants, plusieurs meurtres sont commis selon le mode opératoire de Leng. Se peut-il que ce dingue soit toujours vivant ? Ou aurait-il fait des émules ?

.

Mon résumé

L’histoire se déroule principalement à New York. La narration se fait tour à tour via plusieurs personnages: Pendergast, agent du FBI; Nora Kelly, archéologue; William Smithback, journaliste et un quatrième personnage…..le tueur ! (je ne vous donnerais pas son nom quand même !).

Au fil de ces quatre narrations, nous allons suivre une enquête qui aura comme point de départ la découverte de squelettes humains dans un chantier en construction au pied d’une tour en plein Manhattan. Suite aux analyses de l’archéologue, Nora, il va ressortir qu’il s’agissait de squelettes d’enfants. Ceux-ci auraient subi des expériences (scientifiques) commit par un tueur en série il y a plus de 100 ans. Or, il s’avère que depuis la découverte de ces squelettes, des crimes du même genre sont commis dans la ville. Pendergast, Nora et Smithback vont donc à eux trois essayer de découvrir qui est à l’origine de ces meurtres….

.

Mon avis

Pas mal. L’histoire est bien ficelée. Malgré quelques longueurs, je suis restée accrochée au livre (certains chapitres plus que d’autres). Les personnages sont bien décrit, ainsi que les lieux.

Alors les lieux, il est vrai, sont très détaillés dans certains chapitres, je pense notamment à la description des pièces d’expositions, que ce soit au musée ou dans la maison du tueur. On comprend bien que l’un des auteurs (et oui, ils sont deux) est un ancien du Musée d’histoire naturelle….Moi j’ai bien aimé parce que tout ce qui est « archéologie » m’intéresse, mais je pense que cela peut vite « soûlé » un lecteur moins « passionné » pour ce sujet.

Le suspence est bien maintenu jusqu’à la fin, de même pour l’identité du tueur. Je n’ai pas eu à dire: « haaa, j’avais dit que c’était lui le tueur » 🙂

Par contre les auteurs n’ont pas été sympa avec leurs personnages, ils les ont bien fais souffrir vers la fin…..(j’en dis pas plus).

Dans l’ensemble ce fut une belle découverte et un bon thriller.
.
.

√ La qualité des dialogues

√ La désciption détaillée du Muséum d’histoire naturelle de New York



√ Livre très long (700 pages)

√ Quelques longueurs


.

Ma note

7/10

.

TOP 10 : mise à jour

4 Sep

Voici le classement de mes lectures préférées.


.

La Couleur des Sentiments, de Kathryn Stockett

.
.
.
.
.
.
.

L’Ombre du Vent, de Carlos Ruiz Zafon

.
.
.
.
.
.
.


De sang-froid, de Truman Capote

.
.
.
.
.
.
.


Saga Millénium (3 tomes),
de Stieg Larsson


.
.
.
.
.
.
.


Le pouvoir noir, de Malcolm X

.
.
.
.
.
.
.


Le soleil des Scorta,
de Laurent Gaudé


.
.
.
.
.
.
.


Maudit Karma, de David Safier

.
.
.
.
.
.
.


Geisha, de Arthur Golden

.
.
.
.
.
.
.


Saga La lignée (2 tomes),
de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan


.
.
.
.


Dix petits nègres,
d’Agatha Christie


.
.
.
.
.
.

Et vous, quel est votre TOP 10 ?