Tag Archives: AMNH

Revue: La Chambre de curiosités

5 Sep

AUTEUR:
Douglas Preston
et Lincoln Child

EDITION:
J’ai lu

PAYS:
U.S.A

GENRE:
Thriller

PAGES:
700

PRIX:
8,45 euros


.
.
.
.
.
.
.
.
.

Quatrième de couverture

Manhattan. Les ouvriers d’un chantier de démolition s’affairent parmi les gravats, lorsque le bulldozer se fige soudainement devant l’horreur du spectacle qui apparaît ; des ossements humains. L’enquête menée par Pendergast, du FBI, l’archéologue Nora Kelly et le journaliste William Smithback établit qu’il s’agit des restes de trente-six adolescents, victimes d’un tueur en série, le Dr Leng, ayant sévi à New York vers 1880. Les jours suivants, plusieurs meurtres sont commis selon le mode opératoire de Leng. Se peut-il que ce dingue soit toujours vivant ? Ou aurait-il fait des émules ?

.

Mon résumé

L’histoire se déroule principalement à New York. La narration se fait tour à tour via plusieurs personnages: Pendergast, agent du FBI; Nora Kelly, archéologue; William Smithback, journaliste et un quatrième personnage…..le tueur ! (je ne vous donnerais pas son nom quand même !).

Au fil de ces quatre narrations, nous allons suivre une enquête qui aura comme point de départ la découverte de squelettes humains dans un chantier en construction au pied d’une tour en plein Manhattan. Suite aux analyses de l’archéologue, Nora, il va ressortir qu’il s’agissait de squelettes d’enfants. Ceux-ci auraient subi des expériences (scientifiques) commit par un tueur en série il y a plus de 100 ans. Or, il s’avère que depuis la découverte de ces squelettes, des crimes du même genre sont commis dans la ville. Pendergast, Nora et Smithback vont donc à eux trois essayer de découvrir qui est à l’origine de ces meurtres….

.

Mon avis

Pas mal. L’histoire est bien ficelée. Malgré quelques longueurs, je suis restée accrochée au livre (certains chapitres plus que d’autres). Les personnages sont bien décrit, ainsi que les lieux.

Alors les lieux, il est vrai, sont très détaillés dans certains chapitres, je pense notamment à la description des pièces d’expositions, que ce soit au musée ou dans la maison du tueur. On comprend bien que l’un des auteurs (et oui, ils sont deux) est un ancien du Musée d’histoire naturelle….Moi j’ai bien aimé parce que tout ce qui est « archéologie » m’intéresse, mais je pense que cela peut vite « soûlé » un lecteur moins « passionné » pour ce sujet.

Le suspence est bien maintenu jusqu’à la fin, de même pour l’identité du tueur. Je n’ai pas eu à dire: « haaa, j’avais dit que c’était lui le tueur » 🙂

Par contre les auteurs n’ont pas été sympa avec leurs personnages, ils les ont bien fais souffrir vers la fin…..(j’en dis pas plus).

Dans l’ensemble ce fut une belle découverte et un bon thriller.
.
.

√ La qualité des dialogues

√ La désciption détaillée du Muséum d’histoire naturelle de New York



√ Livre très long (700 pages)

√ Quelques longueurs


.

Ma note

7/10

.